Chiens divagants

Share on whatsapp
Share on email
Share on facebook

Suite à des attaques mettant en exergue la problématique des chiens divagants, parfois responsables de dégâts importants sur les troupeaux domestiques, les services préfectoraux rappellent que les maires, par leurs pouvoirs de police, peuvent prendre toutes dispositions à empêcher la divagation des chiens : remise en fourrière de l’animal aux frais du propriétaire, faire procéder à l’euthanasie ou encore à l’abattage de l’animal en cas d’échec de sa capture et présentant un danger grave et imminent…

Il est également rappelé aux propriétaires qu’ils sont responsables de l’indemnisation des éventuels dommages causés par leurs chiens.

Nous attirons l’attention des propriétaires de chiens sur ce point.